NEWS


Mail de la ville de Paris du 21 avril 2020 :

"Madame, Monsieur,
Les fortes contraintes qui pèsent sur l'ensemble des activités en cette période, liées aux mesures de restriction prises au niveau national en conséquence du Covid19, ont évidemment un impact important sur les activités que vous menez dans le cadre de la mise en œuvre de votre permis de végétaliser.
À ce jour, la poursuite de ces activités apparaît possible à condition qu’elle s’intègre dans le strict respect des consignes sanitaires énoncées par le Gouvernement : dans le cadre d’un « déplacement bref, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, lié à la promenade » , donc sur une courte durée, à proximité directe de votre domicile , avec un arrosoir , et que vous ayez en votre possession votre « attestation de déplacement dérogatoire » dûment complétée.
Nous ignorons aujourd'hui combien de temps exactement durera cette situation dans les conditions actuelles. Celle-ci pourrait bien sûr avoir des conséquences pour vos actions de végétalisation de l'espace public parisien. Je tenais donc à vous assurer de mon entier soutien dans ces moments difficiles.
Je vous invite, si vous le souhaitez, à me faire part des préoccupations que vous souhaiteriez porter à ma connaissance. N'hésitez pas à me communiquer ces informations via mon adresse de messagerie : penelope.komites@paris.fr .
Soyez en tout état de cause assuré.e.s de ma pleine mobilisation pour vous apporter, aujourd'hui ou demain, toute l'aide permettant de limiter l'impact négatif que cette période si particulière génère pour vos activités.
Bien cordialement,
Pénélope KOMITES
Adjointe à la Maire de Paris
chargée des Espaces verts,
de la Nature en ville, de la Biodiversité,
de l’Agriculture urbaine

------ Mail de la ville de Paris du 9 novembre 2019 :

Madame, Monsieur,

Comme convenu lors de nos récents échanges téléphoniques, nous revenons vers vous sur les points restant à finaliser de votre beau projet Envierges en vert.    

Nous avons demandé aux services de la Voirie et des Espaces verts de la Ville de Paris d’intervenir ses dernières semaines sur les différents éléments évoqués.  Vous trouverez ci-dessous l’avancement de ces points.

Les barrières Croix St André devant le centre associatif Archipélia ont pu être mise en place vendredi 18 octobre.

Différentes réfections d’asphalte de trottoir, autour notamment de plantations en pleine terre ont été réalisées au cours du mois d’octobre. Une campagne de pose de bacs a été effectuée fin septembre, devant notamment le centre associatif Archipélia, venant compléter l’aménagement.

L’installation de la contre terrasse du local Archipélia fait l’objet d’études actuellement, nous pourrons revenir vers vous très prochainement sur ce sujet.

L’installation de bacs sur la parcelle qui fait l’objet de travaux n’est malheureusement pas possible pour le moment. L’emprise libérée en septembre suite à la démolition de l’immeuble est à nouveau occupée comme emprise de reconstruction du futur immeuble.

Deux bacs seront posés à la libération de l’emprise de l’immeuble en construction.


L’installation de bacs supplémentaires est bien entendu envisageable. Elle nécessite toutefois la mobilisation d’un budget, d’avoir la garantie d’une bonne acceptation par les riverains et d’un entretien consenti. Une phase de concertation avec les habitants sera ainsi nécessaire, comme cela a été le cas sur l’ensemble du projet. Cette nouvelle étape pourrait être proposée au printemps prochain.    

Sur votre demande de remplacement de végétaux vandalisés, la division locale de la Direction des Espaces verts de la Ville de Paris, pourra dans les prochains jours prendre contact avec vous afin de regarder les végétaux disponibles qui pourraient vous être fournis. L’acquisition de petits matériels est possible dans le cadre des appels à projets de la Ville de Paris sur la végétalisation de l’espace public et la biodiversité.
Selon les disponibilités des kits pédagogiques pourraient toutefois vous être proposés. Les services des espaces verts pourront vous renseigner aussi sur ce point.

Concernant la 3e fontaine, le matériel initialement prévu a évolué suite à vos demandes, relayées par les services en juillet dernier. Sur cette base, Eau de Paris a pu faire la commande de la fontaine en septembre, avec un délai d’approvisionnement de 8 semaines. La pose devrait donc avoir lieu à la fin de l’année.

S’agissant par ailleurs des bornes fontaines qui ont été installées, Eau de Paris nous confirme qu’elles ont bien été adaptées à la suite de la demande du collectif. Le bouton poussoir incompatible avec le branchement d’un tuyau d’arrosage a en effet été supprimé. Un système type « borne de puisage » est installé et les points d’eau sont protégés contre les mésusages par un coffret sous clef. Nous allons très prochainement prendre contact avec vous pour organiser la remise des clés.

Concernant vos demandes de corbeilles de rue supplémentaires la Mairie du 20e étudie de nouvelles implantations en lien avec les services de la Propreté du 20e arrondissement. Nous souhaitons toutefois attirer votre attention sur le fait que l’implantation de corbeilles peut dans certains espaces être génératrice de dépôts de sacs et d’encombrants par des personnes inciviques.

Une attention particulière à l’entretien de la rue des Envierges a par ailleurs été demandée aux services de la propreté du 20e.

En vous priant d’excuser notre délai de réponse, nous vous remercions et restons à votre entière disposition.


Bien cordialement.
Lola



Lola BERGÈS
Directrice de cabinet d’Emmanuel Grégoire
Premier Adjoint à la Maire de Paris en charge du budget, de la transformation des politiques publiques et des relations avec les arrondissements



---
Compte-rendu de la journée de dimanche 24 novembre 2019




UN GRAND MERCI pour avoir participé nombreux à la journée de jardinage d’automne dans la rue des Envierges le dimanche 24 novembre !

Munis de gants, pelles, plantoirs et surtout de bonne volonté, nous avons planté une dizaine de nouvelles arbustes données généreusement par Cynthia et Nicolas. Nous avons planté également des milliers de bulbes d’iris, tulipes et alliums dans les jardinières en bac et en pleine terre de la rue.

La météo a été clémente avec nous ☀️🌤☀️ et la nouvelle lune montante aidera aussi les nouvelles plantations à grandir !

Vous pourrez d'ailleurs toujours nous soutenir en contribuant, si vous ne l'avez fait déjà, à la cagnotte pour rembourser l'achat de bulbes que nous avons fait.

Voici le lien de la cagnotte en ligne : http://www.leetchi.com/c/bulbes
Et voilà quelques images de cette journée formidable !


























 
------
10 avril 2019
Cher.e.s voisin.e.s et ami.e.s,
Comme vous l'avez certainement remarqué, voici que le projet "Envierges en Vert" prend forme, après son lancement il y a 4 ans. Enfin de la végétation dans la rue des Envierges !! De premières petites feuilles timides et des bourgeons nous font espérer le meilleur !

Il reste encore des éléments importants à réaliser, comme mettre en fonctionnement les fontaines (deux sont inactives et l'une reste encore à réaliser), planter deux arbres et installer trois jardinières en pleine terre sur la chaussée (aux numéros 7, 16 et 40), poser des bacs sur la partie haute, etc. Sur les affiches accrochées dans la rue, la Mairie annonce que ces travaux se termineront le 17 mai.

En attendant, nous pourrions commencer à :

1) Demander les permis de végétaliser, une démarche nécessaire pour être autorisés à intervenir dans la rue. Vous trouverez le formulaire en ligne à partir de CE LIEN, il est très simple et prend 2 minutes.
Ces formulaires doivent être nominatifs, c’est-à-dire être déposés par une personne. Nous pouvons vous aider à vérifier en amont les jardinières disponibles et à remplir le formulaire. Vous pouvez télécharger le PLAN des premiers permis déjà déposés pour vérifier la disponibilité des bacs en bas de chez-vous.
Dans le formulaire, on vous demandera entre autre "Merci de décrire le plus précisément le projet de végétalisation" : vous pourrez tout simplement écrire "ENVIERGES EN VERT".
Pour ceux qui en ont besoin, nous avons fixé un rendez-vous ce samedi 13 Avril,  de 16h à 18h30. Nous serons sur la rue au niveau du 30 rue des Envierges avec un ordinateur pour vous aider à remplir le formulaire.

2) En attendant l'activation des fontaines que nous espérons au plus tôt, nous sommes tout de même contraints d'arroser ces plantes, qui, au début de leur plantation, sont très fragiles. En vérifiant la météo, il n'y a pas de pluie prévue pour les quinze jours à venir. Nous devons donc d'ores et déjà les arroser et très souvent (deux fois par semaine).

Nous pensons de plus mettre en place des dimanches de jardinage collectif une fois par mois, pour poursuivre ce bel élan !

A samedi pour en parler ensemble !
Merci infiniment de votre contribution à la réalisation de ce projet !
A très vite dans la rue des Envierges !

Pour le collectif ENVIERGES EN VERT,
Rosario et Concetta
----------
COMPTE RENDU Réunion avec les élus parisiens et du 20e sur la reprise du projet de la rue des Envierges du 30 NOVEMBRE 2018 
La mobilisation des habitants du mois d'Octobre a permis de prendre conscience des lacunes du projet de végétalisation de la rue. Des mesures compensatoires sont proposées pour que les aménagements soient plus à l'image de la demande initiale des habitants :

- les services ont étudié la possibilité de planter des arbres en pleine terre : plusieurs emplacements sont possibles et seront confirmés dans les prochaines semaines ;
- une troisième fontaine sera créée pour faciliter l'entretien des jardinières ;
- une signalisation plus discrète sera mise en place ;
- un soutien ponctuel (deux fois par an) sera assuré par le service des espaces verts
- une médiatrice est nommée, Pauline Véron assurera le suivi de la réalisation de la phase finale du projet pour assurer un dialogue apaisé entre les habitants et la mairie.

Voici les prochaines étapes :
- une marche exploratoire sera organisée courant décembre pour confirmer la position des jardinières
- les jardinières en bac seront mises en place dans les prochaines semaines
- les travaux de création des jardinières en pleine terre sont prévus pour le printemps 2019.
Merci à Emmanuel Gregoire pour son intervention qui a permis de reéquiibrer ce projet et aux services de la ville pour le travail patient de recherche de solutions et reprise du projet.
----------------------------------

COMPTE-RENDU MOBILISATION 17 OCTOBRE

Mercredi 17 octobre a été une nouvelle journée de mobilisation des riverains. Au total, une trentaine d’habitant.e.s se sont relayé.e.s pour assurer une présence dans la rue de 8h à 10h30. Merci pour leur soutien au Conseil de Quartier Belleville, Paris 20e, à Antoinette Guhl, Jérôme Blaize et les autres élus qui étaient présents pour soutenir la demande des habitants de mise en œuvre d’un projet plus écologique. 
Le premier adjoint de la Maire de Paris, Emmanuel Gregoire, est arrivé sur place pour constater le manque de transparence dans la concertation menée par la Mairie du 20e, discuter avec les habitants et trouver des solutions pour débloquer les travaux. C’est une avancée importante qui est le fruit de notre mobilisation. 

Le coût de l’arrêt des travaux est estimé à 30.000 euros et le service de voirie du 20e n’est pas en mesure de reprogrammer les travaux, ni de les quantifier précisément. C’est la raison pour laquelle la Mairie de Paris souhaite mettre en place le bitume comme programmé. En revanche, des adaptations seront apportées au projet pour rectifier les erreurs de conception et améliorer la végétalisation de la rue.

Les représentant.e.s du collectif constatent qu’aucune étude sérieuse n’a été faite suite à la demande des habitants d’estimer l’impact de la conservation des pavés sur le budget de l’opération, malgré le fait que cette demande ait été formulée il y a un mois et demi. Ils déplorent que la Mairie du 20 n’ait jamais été dans le dialogue et n’ait pas pris au sérieux les demandes des habitants. Nous souhaitons, néanmoins, trouver une issue constructive à cette mobilisation et collaborer avec la Mairie de Paris pour améliorer le projet de végétalisation et renforcer le rôle écologique des autres aménagements réalisés.

Le collectif a fait part à l’élu parisien des nombreux manquements dans l’information des habitants de la part de la Mairie du 20e, de l’absence de concertation dans la prise de décision ce qui a amené à des choix contestés par les habitants. De ce fait, les riverains demandent à la Mairie de Paris de nommer un médiateur entre les habitants et la Mairie du 20e qui, à plusieurs reprises, a mis en cause la légitimité du collectif et communiquer des informations fausses aux habitants. Une réunion à la Mairie de Paris sera tenue pour définir une méthode de concertation plus transparente et inclusive des habitants pour finaliser le projet de végétalisation.

Les riverains demandent aux élus et services pourquoi le projet ne respecte pas les prescriptions du Plan Pluie qui prévoit la réalisation de sols imperméables.
La cheffe des services de voirie du 20e confirme que le projet de la rue des Envierges est un projet d’entretien de voirie et pour cette raison, les services n’ont pas formulé la demande de dérogation obligatoire pour les travaux d’aménagement de plus de 1000m2. Le collectif souligne que l’objet du Budget Participatif voté par les habitants est la végétalisation et demande une mise en conformité avec la reprise des travaux et la plantation d’arbres et jardinières en pleine terre, dans le respect des contraintes techniques.
La Mairie de Paris a accepté d’étudier à nouveau la possibilité d’implanter des jardinières en pleine terre. Nous nous en réjouissons.

Les habitants demandent que le projet prévoit les équipements nécessaires pour assurer un entretien correct des végétaux : fontaine supplémentaire, mise à disposition de tuyaux d’arrosage, appui ponctuel du service des espaces verts. Emmanuel Grégoire confirme qu’une fontaine supplémentaire sera créée et que les autres demandes seront étudiées lors des prochaines réunions de travail.

Les riverains souhaitent participer au choix des jardinières et autres mobiliers mis en place. Des adaptations du projet seront étudiées pour ne pas créer de conflits d’usage et améliorer l’insertion paysagère du projet, et notamment la signalétique routière.

Le collectif demande, enfin, la transmission du budget détaillé de l’ensemble des aménagements.

Notre mobilisation a déjà changé le cours de choses. Nous restons déterminés à accompagner la mise en œuvre du projet Envierges en Vert dans le respect de la démocratie, de la participation des habitant.e.s et la sauvegarde des écosystèmes.

Nous vous tiendrons au courant de la suite.

Merci à toutes et à tous les habitants qui soutiennent le projet.

Bien à vous

Le collectif ENVIERGES EN VERT

--------
COMPTE-RENDU des discussions dans la rue des Envierges ce matin, mardi 16 octobre 2018



Ce matin dans la rue des Envierges, à partir de 8h, nous étions nombreux autour d'une grande table à la nappe verte, posée au milieu de la rue, pour prendre un petit-déjeuner informel en discutant des solutions possibles concernant la très mauvaise concertation entre les habitants et les élus, le manque d'informations à propos du chantier et les décisions prises souvent de manière unilatérale par la Mairie du 20e.
Étaient présents des habitant(e)s de la rue, des élu(e)s de la Mairie de Paris, la directrice de la Voirie et des représentants des services techniques, des représentant(e)s du conseil de quartier, des représentant(e)s de l'amicale des locataires ainsi que des journalistes.


IMPACTS DE L’ARRÊT DES TRAVAUX
Des pénalités seraient imputées à la Mairie. Elles sont estimées à 30.000 euros.
Il est difficile de définir un calendrier et il est possible que les travaux ne soient pas réalisés dans la mandature.
Les habitant(e)s ne comprennent pas pourquoi les discussions ont lieu si tard. Ils mettent en avant le manque d'information et de communication avec la Mairie du 20e qui mène à cette situation difficile pour les habitants et les services.


VEGETALISATION DE LA RUE
Au vu du calendrier des travaux qui pourraient durer longtemps, les habitants sont d'accord pour garder entretemps le pavage existant avec réparation provisoire des parties dangereuses et la pose des jardinières en novembre comme prévu et se disent disponibles à entretenir les végétaux en attendant les travaux de réparation définitive du pavé.


UN AUTRE PETIT DÉJEUNER SUR LE PAVÉ PRÉVU DEMAIN MERCREDI 17 OCTOBRE 8H !
Vu qu'aujourd'hui nous n'avons pas eu de réponse officielle sur les décisions prises par la Mairie du 20eme sur la poursuite du chantier de pose d'enrobé sur la rue, LE RISQUE EST QUE DEMAIN MERCREDI 17 OCTOBRE LES OUVRIERS REVIENNENT POUR COULER LE BITUME. Donc, comme aujourd’hui, nous souhaitons nous retrouver sur la rue à partir de 8H. Qui parmi vous pourra nous accompagner ?

A demain
Le collectif ENVIERGES EN VERT
-----
VIDEO sur YOU TUBE de Danielle Simonnet, Conseillère de Paris du 8 octobre 2018 :

https://www.youtube.com/watch?v=kZebYaePcUk

 ------
COMPTE-RENDU Réunion du 5 octobre 2018

Le collectif Envierges en Vert a été reçu par les élus du 20e arrondissement, Florence de Massol et Renaud Martin. 

Les membres du collectif ont exprimé leur étonnement et leur mécontentement quant aux modifications apportées au projet, sans concertation avec les habitants du quartier.
En effet, la mairie du 20e a procédé à des modifications majeures du projet qui impactent environ la moitié du budget, sans juger utile de les communiquer aux habitants. Les plans des aménagements ont été envoyés aux habitants un mois après le démarrage des travaux, le 17 septembre 2018. 
Les habitants, suite à la réception très tardive des plans du projet, se sont réunis le 24 septembre et ont décidé de formuler leurs demandes dans une pétition qui a récolté plus de 400 signatures en moins d’une semaine. Les différents points évoqués dans la pétition ont été abordés lors de la réunion :

1 - Mauvaise conception du système de fontaines pour l’arrosage et durabilité du projet

Le collectif a alerté les élus du nombre de fontaines insuffisantes et de leur mauvaise localisation. La partie Nord de la rue présente 9 jardinières qui se trouvent à environ 100 mètres de la fontaine. Cette partie de la rue est mal équipée et sera difficile à entretenir, pour mémoire, un arbre peut nécessiter jusqu’à 100 litres d’eau par semaine, et 9 mètres carrés de vivaces jusqu’à 220 litres d’eau par semaine. Les habitants s’étonnent du fait que le nouveau budget de 450.000 euros n’ait pas pris en compte cette contrainte importante qui met en péril la durabilité du projet.

La mairie du 20e a répondu qu’il est maintenant trop tard pour modifier quoi que ce soit dans le projet. Il n’est pas possible de rajouter des fontaines pour des questions de coûts, ni de modifier leur emplacement. La responsabilité a été rejetée sur les fournisseurs d’eau et les services techniques qui auraient imposé la localisation des fontaines. La mairie invite les riverains à solliciter les copropriétés pour assurer à leur frais l’entretien des jardinières.

2 - Manque de communication de la Mairie du 20e dans le choix d’investir le budget de végétalisation dans la réfection de la chaussée

Le collectif a demandé des explications sur le choix d’utiliser la majorité du budget pour désamianter la voirie et remettre de l’enrobé. Ce type d’aménagement très routier ne parait pas adapté à un projet de végétalisation. Les habitants ont demandé que des études soient réalisées pour connaitre la présence de carrières et pouvoir statuer sur les options possibles de maintien des pavés : végétalisés ou imperméabilisés. Certains membres du collectif se sont déjà déplacés aux Inspections des Carrières, qui ont confirmé que deux sondages ont été réalisés dans la rue sans relever la présence de carrière. Le collectif demande que la capacité d’infiltration de la rue soit étudiée, dans le respect du Plan Climat et du projet voté par les habitants qui prévoyait l’installation de jardinières en plein terre pour augmenter les surfaces perméables de la rue. 

Les élus ont répondu qu’ils ont plaidé auprès de la mairie centrale pour désamianter la voirie et la transformer en espace de rencontre car la rue était dangereuse et nécessitait des réparations. La mairie du 20e a décidé de mettre en place une chaussée à 2 cm du trottoir. Ils ont confirmé qu’ils prévoient le rehaussement des trottoirs au niveau des portes cochères et la mise en place de 10 à 15 cm d’enrobé.

3 - Demande de pouvoir prendre connaissance des dépenses engagées ou à venir sur le budget du projet Envierges en vert.

Le collectif s’étonne que des travaux réputés nécessaires pour la santé publique ont dû attendre le vote du budget participatif pour y remédier. Ils demandent pourquoi la Mairie du 20e n’a pas utilisé le budget d’entretien de voirie, prévu à cet effet. 
Ils demandent également à la mairie du 20e de vérifier les informations sur le projet auprès des services, car cela correspond à la mise en place d’environ 500 tonnes d’enrobé et de nombreux travaux de mise à niveau de réseaux engageant un budget important. Le collectif demande à prendre connaissance du détail des dépenses engagées ou à venir sur le budget du projet Envierges en vert.

La mairie n’a pas répondu précisément à ces questions posées. Les élus ont confirmé uniquement qu’environ la moitié du budget a été utilisé pour le désamiantage.

4 - Respect des concessions des terrasses

Il a été rappelé que le projet ne tient pas compte des concessions des terrasses, lesquelles, dans le cas du 10 rue des Envierges, empiètent au delà des autorisations au détriments des plantations prévues.

Les élus se sont engagés à libérer l’espace nécessaire devant l’entrée du 10 rue des Envierges pour permettre la sortie des poubelles, à réduire les espaces dédiés aux terrasses conformément aux autorisations accordées aux commerçants. 


5 - Choix d’aménagement qui ne tiennent pas compte de l’expertise des usagers de la rue

Le collectif souligne que le projet ne tient pas compte des usages du quartier. L’élargissement du trottoir en face de la laverie a donc créé un trottoir très large sans aucun usage, alors que le trottoir d’en face dispose d’un passage restreint entre les étales et les terrasses des commerces.
Le collectif a exprimé l’inquiétude des habitants de voir apparaître dans le nouveau projet 9 bancs tout le long de la rue. Le risque est de voir leur usage détourné par les jeunes qui entretiennent le trafic de stupéfiant du quartier. La demande des habitants est de prévoir uniquement deux bancs, loin des lieux de rassemblement habituels, pour offrir un espace de repos à la fin de la montée aux personnes âgées.

Les élus ont validé la possibilité de retirer certains bancs du projet pour ne laisser que deux bancs en milieu de parcours pour les personnes âgées.

6 – Remise en cause de la légitimité de la pétition et de la mobilisation citoyenne

Le collectif a montré que, jusqu’à présent, la pétition a rassemblé plus de 400 signatures d’habitants qui souhaitent conserver la voie avec ses pavés d'origine et les autres points évoqués ci-dessous.
Le collectif explique que, dans le dernier mois, des débats dans la rue et des consultations en ligne ont eu lieu. Des habitants et usagers de la rue d’âge, profil sociologique et capacités physiques différents, ont pu s’exprimer librement sur la pertinence ou pas de conserver les pavés. Plus de 400 personnes ont voté une pétition en moins d’une semaine. Dans un souci de transition écologique les habitants demandent de ne pas apporter des tonnes d’enrobé et ne pas mettre en place un matériau qui contribue au réchauffement de la ville. Ils demandent de privilégier le réemploi du patrimoine parisien dans le respect des contraintes techniques et de budget.

Les élus ont répondu d’une part que ce sondage n’était pas représentatif et que d’autre part, il est trop tard pour changer le projet. De ce fait il n’ont pas souhaité recueillir les signatures de la pétition.
  
 -----------------------------------------------


Chers amis de la rue des Envierges


Suite à notre dernière réunion du lundi 24 septembre nous avons le plaisir de vous transmettre une pétition à faire signer par le plus grand nombre !

Vous pouvez télécharger le format pdf de la pétition à partir de CE LIEN pour pouvoir l'imprimer et la faire signer à vos voisins.

Une autre alternative est de la signer directement en ligne sur le site de change.org.

Enfin, cette pétition est également disponible imprimée à la galerie 22.48 m2 au 30 rue des Envierges.

Nous vous rappelons enfin que la mairie du 20ème prévoit de couler l'enrobé sur la chaussée à partir du 15 octobre. Si nous voulons nous opposer vraiment à cette décision, il est essentiel de récolter le plus grand nombre de signatures avant le 3 octobre et de les apporter à la galerie 22.48 m2 au 30 rue des Envierges, ouverte du mardi au samedi de 14h à 19h.

Merci par avance à toutes et tous pour votre mobilisation.
A bientôt dans la rue !
 --------------------------------------------------------------





--------------------------------------------------------------
Bonjour à toutes et à tous !

Le 20 Aout 2018 est une date historique pour la rue des Envierges !

En effet, comme certains ont dû le remarquer depuis hier matin, c'est le début des travaux pour la réalisation du projet ENVIERGES EN VERT présenté et voté en 2015 dans le cadre du budget participatif de la Mairie de Paris.
Tout d'abord, bonne nouvelle, il s'agira de désamianter toute la chaussée de la rue. Voici des informations sur le programme des travaux ci-dessous (courrier envoyé par la mairie du 20 eme à quelques habitants).
C'est tout ce que nous savons pour le moment pour cette phase. Nous espérons d'avoir de la mairie du 20ème la dernière version des plans du projet.
Nous vous tiendrons au courant à chaque fois que nous aurons des nouvelles informations.

Bonne journée
Rosario Caltabiano et Concetta Sangrigoli
Pour le collectif Envierges En Vert




--------------------------------------------------------------
Mesdames, Messieurs, chers habitants,

Nous vous proposons d’achever la phase de concertation pour la transformation de la rue des Envierges en rue verte par une dernière rencontre pour valider ensemble les emplacements végétalisés et la palette végétale retenue.
 
Pour ce faire, nous vous invitons à nous retrouver :
 
Lundi 3 juillet 2017
18h00
17 rue des Envierges (Archipélia)

 
Vous souhaitant investis pour cette dernière rencontre avant les travaux
 
Bien cordialement
 
Charlotte REYDEL
Chargée de Mission
Cabinet de Frédérique Calandra
Voirie, Déplacements, Transports, Espace Public,
Espaces Verts, Propreté et Réduction des déchets
Mairie du 20ème arrondissement
6, Place Gambetta
75020 PARIS
PS Voici la dernière version du plan à télécharger ICI

 -------
Mesdames, Messieurs,

Vous trouverez en pièces jointes la présentation qui vous a été faite le 31 janvier dernier ainsi qu’un plan de la rue des envierges.
Je joins également à cet envoi un fichier de référence sur la végétalisation urbaine.

Prèsentation de la Mairie

Plan (1ère proposition de la Mairie)

Fiche de référence 

Nous vous proposons de prolonger la concertation autour d’ateliers de travail en petit comité, afin de co-construire l’aménagement, de décider de des plantations n° par n° et de réfléchir à la palette végétale plantée…

Pour ce faire, nous vous invitons à nous retrouver : 

Jeudi 23 mars
19h00
17 rue des envierges (Archipélia)

Bien cordialement

Charlotte REYDEL
Chargée de Mission
Cabinet de Frédérique Calandra
Voirie, Déplacements, Transports, Espace Public,
Espaces Verts, Propreté et Réduction des déchets
Mairie du 20ème arrondissement
6, Place Gambetta
75020 PARIS

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 
1ère Réunion du collectif avec la Mairie du 20e le 31 janvier 2017




Petit compte-rendu de la réunion de hier : le projet présenté par la mairie est assez différent de celui que nous avions voté en 2015. Il tient compte de plusieurs contraintes : la présence des réseaux, de l’amiante et une baisse du budget de plus de 60 %. Nous souhaitons que ce projet reste qualitatif et facile à entretenir pour les habitants. Ci-dessous quelques idées pour une rue plus agréable et durable à proposer à la mairie. La prochaine réunion est prévue pour fin février, mais nous pouvons travailler ensemble d'ici là pour faire une proposition commune.





Prèsentation de la Mairie

Plan (1ère proposition de la Mairie)

Fiche de référence

---------------------------------------------------------------------------------------
 

BONNE NOUVELLE!!!

Chers amis du 20ème arrondissement de Paris

C'est avec grande joie que nous vous annonçons que notre projet ENVIERGES EN VERT est parmi les projets lauréats du Budget Participatif de la ville de Paris !

Un grand merci à tous ceux qui nous ont soutenus et continueront à soutenir ce projet pour qu'il se réalise !

La mairie du 20ème fera un appel d'offre pour sélectionner la société qui se chargera de la réalisation du projet.

Pour ceux qui sont inscrits dans la liste de diffusion, nous continuerons à vous tenir au courant de la suite et espérons pouvoir participer activement, avec tous les habitants, à la conception et la réalisation.
Alors, vive la rue des Envierges (en Vert) !

LISTE DES LAUREATS